Rechercher
  • jackiebhamilton

Ne perdons pas le sens de ce que nous avons de plus précieux


Tout est relatif dans la vie. Et c’est ce qui fait la beauté du monde, mais également sa complexité car il est facile de se perdre dans ce qui n’a pas vraiment d’importance.


Nous sommes des êtres émotionnels et incroyablement réactifs. Si cela peut fortement nous aider en certaines circonstances, il reste que c’est aussi ce qui nous empêche d’accéder à une paix intérieure durable.


Si seulement nous arrivions à prendre un certain recul avant de sauter aux conclusions ou avant d’apposer le sceau « réglé » à nos dossiers humains…


Alors que nous clamons tous notre individualité, nous faisons face à un défi incroyable : celui d’arriver à vivre dans la paix et l’harmonie les uns avec les autres.


En fait, ce qui nous rend fier et nous donne l’impression d’être spécial – notre côté unique – est aussi souvent ce qui crée les frictions et les inconforts car comment arriver à faire s’accorder deux entités totalement différentes alors que chacune défend son propre territoire?


Bien entendu, il existera toujours un point central où nous pouvons nous rejoindre, mais cela demande une volonté et un désir d’union et de communion. Désir qui nous effraie car nous avons peur de disparaître.


Il est vrai que de devoir abandonner certaines de nos libertés nous donne cette fausse impression de mourir car nous donnons beaucoup d’importance au monde extérieur alors qu’il existe un monde intérieur prêt à nous accueillir et à faire la louange de ce que nous sommes.


Encore une fois, soyons réalistes, si chacun en venait à faire tout ce qui lui plaît dans la vie, à imposer ses propres règles sous prétexte de vouloir exprimer son individualité, ça serait un appel au chaos.

Ainsi, je le répète; le défi est énorme : Arriver à vivre dans la paix et l’harmonie les uns avec les autres. Énorme, mais pas impossible car c’est l’amour au sens large du terme qui est la réponse à notre questionnement.


Si nous portons en nous assez d’amour pour faire la moitié du chemin, le fait de nous retrouver dans cet espace de rencontre béni dépassera largement le bonheur que nous aurions récolté en restant chacun sur nos positions, à l’écart les uns des autres.


Rappelons-nous que nous vivons tous les mêmes peurs et avons tous les mêmes besoins, ce qui devrait nous réunir et non nous diviser.


Alors comment est-il possible que nous n’arrivions pas à nous entendre puisque notre motivation à tous est et a toujours été la même : être heureux?


Ne perdons pas le sens de ce que nous avons de plus précieux : le sens de la compassion, le sens de la bienveillance. Le sens de l’unité.


C’est ensemble que nous trouvons notre force; ensemble que nous trouvons notre place.

 

Découvrez mon programme d'accompagnement pour reconditionner son esprit et la canalisation.


96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout