Rechercher
  • jackiebhamilton

Qu'est-ce que j'ai bien pu faire durant toutes ces années


Je viens de tomber sur deux de mes carnets de notes dans lesquels j'ai écrit des réflexions, des listes de gratitudes, des souhaits et des plans d'action.


Le carnet à la couverture dorée date de 2011. Celui en cuir est un peu plus récent.


C'est étrange de relire certains passages et de me retrouver plongée dans les émotions que j'éprouvais à ce moment-là... Mais, aussi et surtout, de réaliser que ce que je voulais à l'époque, je le veux toujours. Et c'est peut-être ce qui est le plus freakant finalement.


Du coup, je me dis : « Mais qu'est-ce que j'ai bien pu faire durant toutes ces années? » Presqu'une décennie quand même!


NOS OBJECTIFS DE VIE


Je suis une éternelle optimiste alors pour arriver à me faire abandonner, il en faut beaucoup. Bien sûr, il est possible que, sur 365 jours dans une année, il y en ait 25 où mon eau est un peu refroidie, mais, habituellement, je remonte assez vite lorsque je suis dans le creux d'une vague. Alors, la question que je me pose en ce moment, suite à la relecture de mes carnets est : « Comment ai-je pu m'éloigner de mes objectifs de vie ? »


Tout d'abord, je réalise que vous et moi sommes, la plupart du temps, tel un troupeau de chevaux sauvages. Nous courons dans tous les sens, heureux de notre liberté / nonchalance / procrastination, mais cette liberté a un prix : celui de nos projets et désirs qui, jamais, ne se réaliseront.


Cela dit, en bout de ligne, est-ce que nous sommes PLUS libres ou MOINS libres? PLUS heureux ou MOINS heureux?


Là où je veux en venir, en fait, c'est qu'une maison ne restera jamais qu'un solage si nous ne mettons pas le temps et les efforts pour entreprendre tous les travaux qui la rendront « habitable » et, pour y arriver, ça prend un minimum de focus. (Ma définition du focus est la suivante : une flèche lancée pour atteindre sa cible.)


Combien de solages de maisons avons-nous à notre actif actuellement? Je parle ici de projets à moitié finis, de rêves à moitié réalisés?


Sommes-nous seulement conscients que chacune de nos tentatives ratées nous hante parce qu'à chaque fois que nous ne mettons pas les efforts nécessaires à la réalisation d'une tâche ou d'un but, la personne que nous décevons le plus est nous-mêmes?


Croyez-moi; ce qui compte le plus dans la vie, ça n'est pas tant de réussir, mais d'avoir au moins essayé pour vrai; ça, oui, c'est important.


C'est pourquoi je dis aujourd'hui qu'il vaut mieux MOINS de projets, MOINS de désirs, mais de s'assurer d'avoir une intention claire et précise pour chacun car c'est ce qui favorisera l'engagement et la discipline nécessaires à l'atteinte de nos objectifs.


Faisons du ménage dans nos listes physiques et mentales et ne gardons que ce que nous voulons RÉELLEMENT conserver! Libérons notre esprit; libérons notre coeur!


Assurons-nous que notre liste de souhaits soit claire et, surtout, qu'elle corresponde exactement à ce que notre âme veut et a besoin de vivre pour se sentir vivante et davantage en équilibre.


Visitez ma boutique pour découvrir mes livres, mon programme d'accompagnement et mon service de canalisations




178 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout