Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com

30/07/2019

Please reload

Articles récents

Je suis comme ça

 

Je suis toujours un peu refroidie quand je discute avec une personne et qu'elle termine sa phrase par  « Je suis comme ça. »  Cette petite affirmation qui semble, à prime abord, inoffensive en dit souvent long sur l'ouverture qu'a la personne à se remettre en question et à vouloir changer.  Bien sûr que nous sommes tous « comme ceci » ou « comme cela », mais à moins d'être sculptés dans le marbre, cela ne nous empêche pas d'être autre chose de temps en temps.

 

Le regard de l'autre
On s'entend que si nous vivions sur une île déserte avec, comme seule compagnie, un goéland, les problèmes reliés aux interactions ne se poseraient même pas.  Mais ce n'est pas le cas.  Chaque jour, nous devons fonctionner dans un cadre qui implique des échanges avec de nombreuses personnes et si nous n'apprenons pas à pratiquer l'art de concilier nos différences, nous risquons de nous couper d'expériences qui pourraient s'avérer fort enrichissantes.  


En ce qui me concerne, j'ai passé une partie de ma vie à essayer de voir ce que je pourrais faire pour m'améliorer en tant que personne.  Par exemple, ce que je pourrais faire pour être une meilleure mère, une meilleure conjointe, une meilleure amie ou collègue de travail car j'ai en moi ce désir constant d'évoluer afin de me sentir mieux.  Me sentir mieux avec moi-même, mais aussi me sentir mieux avec les autres.  


Qu'on le veuille ou non, le degré d'amour que nous nous portons se reflète toujours dans les yeux de celui qui nous regarde.  Ainsi, chaque fois que quelqu'un pose son regard sur nous, il ne fait que nous retourner l'image que nous avons de nous-mêmes.  Et souvent, cette image nous agresse, nous fait honte ou nous est, tout simplement, insupportable.  Mais, fort heureusement, il y a aussi des moments où celle-ci nous transporte littéralement de bonheur.  Il s'agit alors d'un instant de communion entre ce que nous sommes de plus beau et la reconnaissance de ce qu'il en est.

 

Mourir à un état pour renaître à un autre
Plusieurs personnes sont complètement fermées à l'idée de changer certaines habitudes ou d'améliorer certains traits de leur personnalité car elles voient ceci comme une sorte d'abandon de leur pouvoir personnel :  Quelqu'un veut contrôler ma vie.  Mais cela n'a rien à voir.  En fait, c'est tout le contraire.  

 

Nous faisons partie d'une merveilleuse danse et nous devons, tout simplement apprendre à nous adapter au rythme pour pouvoir en retirer du plaisir.  Pour ce faire, il est nécessaire d'user d'un peu de souplesse. Il faut se laisser aller et ne pas avoir peur d'expérimenter.  Il faut voir de ses propres yeux et sentir dans son propre corps ce qu'il en est car on ne peut pas refuser ni juger ce qu'on n'a pas essayé!


Pour pouvoir profiter pleinement de chaque expérience, il faut apprendre à mourir à un état pour renaître à un autre.  Laisser mourir la méfiance pour accueillir la confiance.  Laisser aller la colère, la rancune, le jugement...   Quoiqu'on en pense ou qu'on en dise, ça ne fait pas mal de changer.  Au contraire, c'est un pas vers la liberté.


Visitez jackiebhamilton.com  ou aimez la page Facebook  Jackie B. Hamilton, auteure

Please reload

Suivez-moi
Please reload

Recherche
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square