Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com

30/07/2019

Please reload

Articles récents

« La liste »

 

J’ai toujours pensé que c’est bien de savoir ce que l’on veut dans la vie.  Cela donne une certaine direction à nos pensées et à nos actions.  Pourtant, dernièrement, je me suis mise à me poser des questions sur cette fameuse liste que chacun de nous, célibataires, possédons.  Vous savez, la liste des qualités et attributs que nous désirons retrouver chez la personne avec qui nous voulons partager notre existence?  Cette liste sur laquelle il est dit qu’il doit mesurer au moins 6 pieds; ou qu’elle doit faire au moins du 34B…  Et Dieu sait si, avec l’arrivée des réseaux sociaux, cette liste prend de plus en plus d’importance!  Certains nous la présentent même comme une liste d’épicerie.

 

 

 

À la recherche de la relation idyllique

 

Mais d’où vient-elle exactement, cette liste?  L’avons-nous bâtie à partir de quelques frissons ressentis devant notre écran de télé?  Car la personne que nous désirons semble souvent tout droit sortie d’un film.  Par exemple, nous l’imaginons avec le sourire de…  La prestance et l’intelligence de…  Il doit nous faire rire comme…  Ou elle doit avoir le déhanchement pareil à…

Mais avons-nous déjà rencontré, dans notre vie, quelqu’un qui présente toutes les caractéristiques que nous recherchons chez ce partenaire de rêve?  Pour vrai?  Est-ce déjà arrivé? 

 

Pourtant, nous nous accrochons à l’idée que c’est tout à fait possible.  Pas question de faire de concessions.  Il ou elle doit exister quelque part et nous finirons bien par le ou la trouver.  (Pourvu que ce soit dans cette vie-ci.)

 

Pendant ce temps, nous baissons les yeux sur les seconds rôles et les doublures.  Nous, ce qu’on veut, c’est le vrai de vrai.  Celui aux bras de qui nous nous sentirons telle une star.  Nous pourrons alors afficher le sourire qui dit :  « Voyez, il m’a choisie. »

 

Au fond, c’est souvent ce que les autres vont penser de notre petit ami qui est le plus important.  Cela explique pourquoi nous parlons souvent de lui en ces termes :  « Il n’est pas super beau, mais il a du charme… »  Façon de dire que ce n’est pas celui que nous attendions, mais il fera l’affaire pour tout de suite.

 

 

Si on sortait la gomme à effacer

 

Je ne voudrais pas péter notre bulle à tous, mais se pourrait-il que ce soit cette fameuse liste qui nous empêche de justement rencontrer des personnes intéressantes?  Se pourrait-il qu’elle nous rende à moitié sourds et aveugles à tout ce qui se passe autour de nous?  Parce que, je le redis encore, « la liste » nous limite, nous restreint.  Elle nous empêche de rencontrer autre chose que ce qui y est listé. 

 

Et si, justement, nous passions à côté de quelqu’un avec qui nous aurions encore plus d’affinités que le beau grand mec intellectuel aux cheveux foncés que nous espérons?  Car, la chimie et la complicité, c’est quelque chose de mystérieux que nous ne pourrons jamais programmer ou prévoir.

 

Je ne dis pas que l’apparence et l’attirance physiques ne sont pas importants.  Je dis, tout simplement, que nous pouvons très bien être très attirés par quelqu’un qui n’a pas nécessairement les critères esthétiques conventionnels. 

 

Pour l’avoir déjà expérimenté à maintes reprises, la beauté d’une personne se dévoile souvent au fil des rencontres, lorsque nos cerveaux arrêtent d’analyser l’autre en fonction des items de « la liste ». 

 

Je nous invite donc à sortir nos gommes à effacer pour faire disparaître toutes ces choses que nous nous imaginons avoir besoin pour être heureux avec un partenaire.

 

Apprenons à nous amuser, tout simplement, et mon petit doigt me dit que c’est à ce moment-là que la personne parfaite apparaîtra.

Please reload

Suivez-moi
Please reload

Recherche
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square