Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com

30/07/2019

Please reload

Articles récents

Réparer ou repartir à neuf

 

Peu de couples peuvent se vanter de n’avoir jamais eu à traverser des périodes de remise en question au cours de leur vie.  La vie à deux, bien que nous en rêvions tous, amène souvent son lot de discordes. 

 

Si l’arrivée des enfants crée habituellement une certaine distance entre les partenaires, les sources de contrariété sont tout de même nombreuses.  Par exemple, un nouvel emploi peut nous rendre moins disponibles, ou de nouvelles amitiés peuvent venir réveiller certains désirs refoulés.  Et que dire des problèmes reliés aux finances, le manque d’intérêt pour le sexe, etc.

 

Malgré tout, je crois que la principale cause qui amène les couples comptant plusieurs années de vie commune à se séparer, c’est l’envie de vivre autre chose.  Cette routine que nous trouvions tellement sécurisante au début finit, un jour, par devenir suffocante. 

 

De devoir continuellement faire des concessions pour plaire à l’autre ou pour « fitter » dans le couple, ça finit par nous rentrer dedans.  

 

C’est ainsi que nous nous retrouvons à l’aube de nos 40 ans avec un espèce de vide intérieur.  Nous nous levons un beau matin en nous demandant ce qu’il est advenu de la personne que nous étions « avant le couple » ou de celle que nous aspirions à devenir à l’époque.

 

 

Exister sans l’autre

 

Combien de couples, après 20 ans de mariage, se retrouvent complètement pris au dépourvu devant la menace d’une rupture, tout simplement parce que cette union a fini par totalement engloutir l’identité de chacun. 

 

Lorsqu’on est habitué à penser et à agir en fonction de l’autre presque toute sa vie, il est normal de se retrouver tout à fait déstabilisé et confus à l’idée de faire cavalier seul.  C’est pourquoi, plusieurs s’acharnent à vouloir « réparer » plutôt qu’à vouloir « repartir à neuf » car ils ont perdu l’habitude d’exister par et pour eux-mêmes.

 

Bien souvent, ils confondent la peur d’être seuls à la peur de réapprendre tout simplement à vivre avec soi-même, c’est-à dire à se redéfinir en tant que personne pouvant fonctionner sans l’accord et le regard de l’autre.

 

 

Retrouver sa liberté

 

Après de nombreuses années dans une relation, il est tout à fait normal de réaliser qu’on a probablement trop peu vécu notre vie.  Non seulement, on a trop peu vécu celle-ci, mais on s’est possiblement coupé de tout ce qui avait un sens pour nous.  Nos rêves, nos désirs, nos aspirations…

 

Comme vous tous, je ne peux que ressentir de l’admiration quand j’entends parler de ces couples qui ont passé toute leur vie ensemble.  Toutefois, je me dois d'être honnête :  Je ne crois pas que cela soit une preuve de bonheur.  Certains couples restent ensemble par dépit et non par choix.  Et ils sont très nombreux.

 

Ma vision des choses est qu’il est sain et normal d’avoir envie de goûter à autre chose que ce qui nous a été servi toute notre vie.  Les ruptures sont souvent des cadeaux déguisés.  Elles permettent à chacun de retrouver l’espace et la liberté qui lui sont nécessaires pour se retrouver enfin. 

 

Il faut parfois sortir de l’ombre de l’autre pour constater que le soleil brille ailleurs.

Please reload

Suivez-moi
Please reload

Recherche
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square