Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com

30/07/2019

Please reload

Articles récents

La véritable cause de notre souffrance

 

La véritable cause de notre souffrance ne se trouve pas dans le monde extérieur, mais dans notre esprit.  Qu'est-ce que cela éveille en vous?  Y voyez-vous là quelque chose qui fait un certain sens?  Si c'est le cas, vous êtes à moitié "sauvés".  Ou, à tout le moins, davantage conscientisés par le fait que vous avez une certaine part de responsabilité dans tout ce qui vous arrive.

 

UNE SITUATION, PLUSIEURS PERCEPTIONS

 

Il existe plusieurs façons de vivre les situations qui nous tombent dessus.  La première est celle que nous connaissons tous :  Il se passe quelque chose qui nous choque, nous bouleverse et, automatiquement, la machine à émotions se met en marche et nous réagissons automatiquement.

 

La deuxième est bien différente...  Elle consiste à se donner un rôle d'observateur.  Je ne suis plus celui ou celle qui subit le tort; je suis celui ou celle qui regarde et analyse tout simplement ce qui se passe. 

 

Automatiquement, nous pouvons sentir un certain relâchement au niveau de toutes les émotions qui, cinq minutes plus tôt, allaient probablement nous faire monter aux barricades ou nous donner envie de nous coucher en petite boule. 

 

C'est normal.  Nous ne laissons plus les circonstances nous atteindre et nous contrôler; nous nous en détachons afin d'arriver à voir les choses dans leur réelle perspective. 

 

De prendre ainsi un certain recul nous permet de ne plus tomber dans la "fausse perception" qui est souvent la cause de tous nos malheurs.  C'est un exercice qui n'est pas inné que celui de prendre le fauteuil de l'observateur pour se voir à l'oeuvre, mais, croyez-moi, plus on s'y adonne, plus on y trouve des avantages considérables dont celui de ne plus se faire du mal inutilement.

 

Tout, dans la vie, est une question de perception.  À partir de l'instant où nous avons la capacité de prendre un temps d'arrêt pour RÉFLÉCHIR au lieu D'AGIR SPONTANÉMENT, nos échanges avec les autres s'en trouvent automatiquement changés et améliorés.

 

Rappelons-nous que notre souffrance vient de toutes ces pensées erronées que nous alimentons car notre ego travaille toujours très fort pour nous montrer à quel point les autres - la vie - sont nos ennemis et, de ce fait,  nous incite à continuellement nous défendre alors que, bien souvent, il n'y a pas matière à se défendre, mais juste matière à mieux se comprendre.

Please reload

Suivez-moi
Please reload

Recherche
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square