Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com

Rechercher
  • jackiebhamilton

Ces personnes qui profitent des autres


Nous avons tous dans nos vies des personnes qui se rappellent qu'on existe seulement quand elles ont besoin de nous. On les voit venir de loin du fait qu'elles nous abordent en feignant s'intéresser à nous et à ce que nous faisons, mais cela ne dure jamais plus que quelques secondes avant que la vraie raison de leur intervention ne se fasse entendre.


Mais nous ne sommes pas dupes, n'est-ce pas? À partir de l'instant où nous les voyons arriver dans notre champ visuel, entendons leur voix au téléphone ou recevons un SMS ou un Messenger de leur part, nous savons qu'il va y avoir une demande; nous savons que, probablement, elles ont besoin de quelque chose de notre part.


Bien entendu, on peut les cataloguer de manipulatrices, de profiteuses, d'opportunistes... Elles sont probablement un mélange de tout cela, mais l'important, ça n'est pas le jugement que nous devons porter sur elles, mais plutôt de savoir comment, nous, nous choisissons de réagir face à la situation quand elle se présente.


Pour ma part, je dois bien l'avouer, je n'ai jamais vraiment appris à me respecter devant ce genre d'individus, et ce, même si souvent c'était écrit gros comme sur une pancarte d'autoroute qu'ils n'en avaient rien à foutre de moi, mais que leur objectif était tout simplement de momentanément m'utiliser.


Toutefois, les temps ont bien changé comme on dit et, aujourd'hui, je suis fière de reconnaître que je les vois venir de loin, ces gens faussement intéressés qui, souvent, en beurrent épais pour essayer de séduire en espérant obtenir la chose ou le service tant convoité.


Non seulement je les vois venir de loin, mais je suis désormais bien préparée pour les retourner d'où ils viennent, et ce, avec la plus grande des politesses, mais avec quand même une petite pointe de fermeté. L'important, après tout, c'est que j'apprenne à me respecter d'abord si je veux obtenir le respect des autres, n'est-ce pas?


Avec ce genre de personnes, habituellement après un premier refus, elles sont un peu refroidies et elles comprennent que nous ne sommes pas ou plus un candidat facile. Il y a même de fortes chances pour qu'elles ne se réessayent pas et c'est parfait car, très franchement, qui a envie d'être en relation avec une personne qui ne nous considère que lorsqu'elle a besoin de nous?

583 vues