Rechercher
  • jackiebhamilton

Ce qui doit venir viendra


Je suis sûre que je ne suis pas la seule à m'entêter à vouloir mettre de la pression à l'Univers pour obtenir, sur le champ, ce qui, je crois, changera ma vie pour le mieux.


Non pas que j'aie vraiment à me plaindre. Non pas que je sois malheureuse ou démunie, mais c'est comme ça : Comme je n'ai pas l'impression qu'en ce moment je ne suis tout à fait là où j'aurais envie d'être, je continue à émettre des désirs et je me surprends même parfois à arrêter de respirer pour mieux surveiller les moindres développements qui pourraient en découler.


Je suis, pourtant, la première à savoir qu'il faut demander et laisser aller, mais mon entêtement à vouloir tout contrôler prend souvent le dessus.


Au fond, mes désirs sont comme des cerfs-volants qui, pour se réaliser, se manifester, se matérialiser, ont besoin de s'élever très haut dans le ciel... Toutefois, j'ai peine à desserrer les doigts pour donner un peu de leste à la corde car j'ai l'impression que plus je les garde tout près de moi, plus ils travailleront en ma faveur.


Mais je suis totalement dans le faux. Tout ce que cela signifie, c'est que je ne fais pas assez confiance. Et la confiance, la certitude et la foi sont l'énergie qui permet à la création de prendre forme.


Alors, je nous invite tous à sortir nos cerfs-volants (nos désirs) au grand air et à les laisser s'éloigner afin de leur permettre de mieux nous revenir sous une forme ou une autre.


La surprise et la joie n'en seront que plus grandes.





228 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout