Rechercher
  • jackiebhamilton

La boule de papier au fond de la corbeille


Je m'amuse souvent à lancer, à partir de l'autre bout de la pièce, un vêtement dans le panier destiné à la lessive. Je suis toujours curieuse de voir si je vais viser dans le mil.


Ce que j'ai souvent constaté, avec cet exercice pour le moins rudimentaire, c'est que lorsque mon esprit est totalement aligné avec le geste que je m’apprête à faire, que mes yeux ne quittent pas la cible, je fais un sans-faute à chaque fois.


Inversement, si une distraction survient au moment où le vêtement prend son envol, c'est raté.


Nous avons tous probablement expérimenté la même chose avec une boule de papier que l’on lance au fond d’une corbeille. Parfois ça fonctionne; à d'autres moments, c'est un échec total.


Probablement que nous ne l'avons jamais réalisé, mais tout a à voir avec notre état d'esprit au moment de nous exécuter; à savoir si nous sommes préoccupés, anxieux et irrités ou si nous sommes concentrés, confiants et sereins.


Prenons cet exemple de la boule de papier et de la corbeille et imaginons-nous que la boule, c'est notre désir, notre projet, notre objectif.

Allons-nous arriver à faire mouche? Ou allons-nous devoir nous y reprendre à maintes reprises et peut-être finir par avoir envie d’abandonner?


Rappelons-nous ce que ça prend pour mettre la boule de papier dans la corbeille et reproduisons-le tout simplement et autant de fois qu’il le sera nécessaire : focus, attention délibérée, esprit calme, but clair.


Il va de soi que nous aurons besoin de plus de temps pour manifester un désir ou un projet que pour faire arriver une boule de papier au fond d'une corbeille, mais le principe est le même. Tout part de notre état d’esprit. Toujours.

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout