Rechercher
  • jackiebhamilton

Semeurs de souffrance ou semeurs de bonheur?

Mis à jour : mai 20




Vous savez ce qui me fait le plus de peine dans la vie; c'est de constater que nous sommes souvent les instigateurs de notre propre malheur. Les signes qui nous parviennent pour nous éclairer sur la mauvaise route que nous empruntons sont d'une évidence flagrante, mais nous continuons à les ignorer, croyant être dans notre droit de constamment rejeter la faute sur la vie en général ou sur les autres en particulier.


Nous continuons donc à répéter les mêmes erreurs et à faire les mêmes faux pas, à essuyer les mêmes échecs, à récolter les mêmes déceptions et frustrations, à provoquer les mêmes types de conflits qui finissent immanquablement par des ruptures dans nos relations familiales, amicales, amoureuses ou professionnelles et, pourtant, rien ne change car nous ne voulons surtout pas changer parce que le problème vient d'ailleurs.


En fait, il est probable que l'opinion que nous entretenons à notre propos soit déformée ou embellie. La preuve : Même si tout le monde s'entend pour dire de nous que nous sommes ceci ou cela (un menteur, un voleur, un manipulateur, un paresseux, un hyper contrôlant, un égoïste, un hypocrite, un profiteur ou opportuniste, un insensible, un intolérant, un ingrat), notre oreille perçoit les mots, mais ceux-ci sont bloqués à l'entrée.


Nous construisons une armure pour rester forts et invincibles afin que rien, jamais, ne nous atteigne et, ce faisant, nous perdons ce qui nous rendrait tellement attachants et signifiants aux yeux des autres : la vulnérabilité qui est souvent une porte entr'ouverte sur notre âme.


Je vais vous dire; il n'y a pas plus précieux que les relations humaines dans ce bas monde. Et, surtout, l'amitié et l'amour ne sont pas des choses que l'on peut forcer et prendre pour acquis. Ce sont des sentiments qui se gagnent, se méritent et qui grandiront en intensité seulement si on sait bien s'en occuper. Si on sème la bonne graine... Celle de la considération, de la bienveillance, du partage et de l'altruisme.


Vous, comme moi, quelles graines croyons-nous semer dans notre vie? Des graines qui favorisent les échanges et l'harmonie ou c'est une véritable terre aride partout où nous passons?


Sommes-nous des semeurs de souffrance ou, à l'inverse, des semeurs de bonheur?

Profitez du temps de confinement pour faire la lecture de mon tout dernier livre La promesse d'une vie meilleure. Commandez en ligne en toute sécurité (version numérique disponible pour l'Europe).


310 vues

Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com