Jackie B. Hamilton, auteure
Québec, Canada

 

info@jackiebhamilton.com

© 2017 par Jackie B. Hamilton, créé avec Wix.com

Rechercher
  • Jackie B. Hamilton

C’est le printemps; c’est le temps de semer!


Je discutais avec une copine qui traverse présentement une période un peu plus sombre et je lui rappelais l’importance de ne pas laisser la situation (ou ses pensées en lien avec la situation) la tirer vers le bas.

Plusieurs personnes croient que de ne pas donner d’importance à ce qui se passe réellement dans leur vie, c’est de faire du déni. Mais cela n’a rien à voir car c’est en accordant, justement, trop d’intérêt à celle-ci que nous en venons à l’alimenter. Nous lui fournissons le carburant qui la rendra plus forte et, par le fait même, plus destructrice.

Réaligner ses pensées sur ce que l’on veut

De ce fait, il est hyper important de ne pas focaliser sur ce qui nous déplaît ou nous fait souffrir présentement. Nous devons toujours émettre des pensées en lien avec ce que nous désirons voir apparaître dans notre existence. Posons-nous les questions suivantes : Que voulons-nous vivre? Comment aimerions-nous nous sentir?

Les pensées que nous entretenons aujourd’hui sont la matière première qui créera les conditions à venir. Comme je le rappelais à mon amie : « Si tu nourris tes craintes, tu viens de passer une commande pour vivre encore plus de situations similaires à celle qui te crée de la souffrance présentement. »

Garder le focus

Je ne vous apprends rien en vous disant que l’être humain doit composer avec un nombre considérable de pensées qui lui traversent l’esprit chaque jour. De ce fait, si nous voulons que les bonnes pensées (les graines de notre semence) poussent, nous devons faire en sorte de toujours ramener celles-ci au premier plan. Elles doivent devenir notre priorité. À la limite, la première chose que nous pensons à la levée du corps et la dernière, avant d’aller au lit.

Il existe plusieurs façons de garder vivants nos objectifs et désirs, tout en stimulant la terre qui va recevoir ces nouvelles graines. La bénédiction et la gratitude en font partie. C’est en appréciant ce qui existe déjà que nous attirons encore plus de belles et bonnes choses dans notre vie. Cela s’explique : Nous sommes des êtres d’énergie et tout ce qui a la même fréquence vibratoire que nous est irrémédiablement attiré dans notre expérience. Ainsi, nos pensées / émotions définissent notre fréquence, d’où l’importance d’en être conscients et de remédier à celles-ci lorsqu’elles veulent nous entraîner dans la noirceur.

Il ne faut pas être effrayés par ce pouvoir que nous possédons tous; il faut le voir comme un incroyable cadeau qui nous est donné de pouvoir interagir en tout temps sur les conditions actuelles de notre vie.

Se donner les outils

Mais comment arriver à entretenir notre jardin? En posant, tout simplement, des gestes concrets à tous les jours. En se donnant une certaine structure de sorte que nous ne retombions pas dans nos anciennes façons de penser et de faire.

Personnellement, je trouve que de créer un petit rituel est un excellent moyen de garder un œil sur nos objectifs. Voici comment, moi, j’arrive à garder le focus :

Une musique d’ambiance

Je débute ma journée en faisant jouer un CD qui m’inspire. (Deva Premal me stimule particulièrement.)

Une respiration consciente

Je fais 5 minutes de cohérence cardiaque à raison de trois fois par jour. (Il existe plusieurs vidéos à ce sujet sur YouTube.)

Des affirmations

Il y a un carnet en permanence sur ma table de cuisine, de sorte que je puisse noter, chaque matin, mes bénédictions / gratitudes et dresser la liste de ce que je veux désormais vivre dans ma vie. Ce sont ce qu’on appelle des affirmations.

Notez ici qu’il est important de trouver la formulation qui ne créera pas de réticence. Par exemple, est-ce que je me sens mieux en formulant au présent ou je préfère débuter mes phrases par « Je veux… »?

Voici quelques suggestions à tester en supposant que le sujet soit la vente d’une maison (qui nous permettrait de mieux respirer financièrement et de repartir un nouveau chapitre de notre vie) :

  • Je veux vendre ma maison.

  • J’ai l’intention de vendre ma maison.

  • Je vends ma maison (ou ma maison est vendue).

  • J’ai vendu ma maison (ou ma maison a été vendue).

  • Et si je vendais ma maison, je pourrais désormais…

  • Je permets (ou j’accepte) que ma maison se vende.

  • J’accueille avec joie la vente de ma maison.

  • Etc.

Il est ultra important ici de voir quelle formulation nous allume et nous motive et de nous poser des questions si un des éléments de notre liste crée un malaise. Parfois, nous croyons que nous voulons quelque chose, mais il y a un truc qui bloque.

Le tableau de visualisation est aussi un autre outil intéressant que j’expérimente présentement. Il me rappelle de garder en tête toutes ces belles et bonnes choses que je désire accueillir dans mon expérience. C’est aussi un excellent moyen de garder le focus sur CE QUE JE VEUX.

Le printemps vient tout juste de se pointer le bout du nez et il apporte avec lui la promesse d’un merveilleux été. Il est donc temps de planter les graines dans notre jardin, dès aujourd’hui, et de les entretenir afin de pouvoir assister à la récolte dans un avenir rapproché.

Faisons de notre bonheur, notre priorité. Bonne semence à tous!


102 vues