top of page
Rechercher
  • jackiebhamilton

Que nous dit notre petite voix intérieure


Plusieurs pensent ne pas avoir de petite voix intérieure (PVI), mais ils se trompent. Nous en avons tous une et elle fait souvent des pieds et des mains pour se faire entendre, mais nous ne lui portons pas attention parce que nous pensons que ça ne fait pas trop sérieux. Du coup, nous passons (et avons passé) à côté d’innombrables occasions de voir le cours des événements changer en notre faveur.


Ma PVI en est une qui ne lâche pas le morceau lorsqu’elle a un message à me transmettre. Là encore, même si je connais le bien-fondé de ses interventions, il m’arrive encore régulièrement de mettre du temps avant de réaliser qu’elle est en train de me parler. Notre cerveau est tellement bombardé de pensées de toutes sortes, et ce, constamment, que nous ne faisons plus la différence entre un message qui nous vient de notre âme et de simples interférences sur la ligne.


Cela dit, lorsque nous apprenons à nous rapprocher de notre PVI, à lui faire confiance, nous sommes étonnés de constater à quel point son but est de nous aider, de nous guider, de nous prévenir des dangers, de nous protéger. De prendre soin de nous, tout simplement.


Mais qu'y a-t-il derrière cette PVI? Pour ma part, je sens le soutien constant de mes anges. Certains y verront Dieu, la Source, leur intelligence infinie, des êtres chers décédés. Peu importe. Ce qui compte, c’est d’arriver à établir un lien solide avec celle-ci et de travailler de concert avec elle. Cela peut se traduire par faire appel à elle avant de prendre une décision ou de poser un geste.


Je vous laisse ici avec quelques exemples personnels de moments où j’ai su que ma PVI voulait attirer mon attention. Certains vont vous sembler anodins, mais plus nous formons une équipe avec notre PVI, plus celle-ci en vient à nous aider presqu’en permanence.

  • Je suis en auto et j’entends, dans ma tête, qu’il me faut immédiatement freiner ou, lors d’une autre occasion, qu'il me faut immédiatement accélérer. De lui avoir obéi, à ces moments-là, a fait en sorte que j’ai évité des accidents.

  • Je m’en vais chercher un compresseur pour des travaux de rénovation chez moi et je l’entends me demander si la personne qui aura à s’en servir a, avec elle, les bons clous pour installer les moulures. Je valide avec celle-ci qui me confirme que oui. Une fois revenue avec le compresseur, la personne en question m’avoue qu’elle n’a pas la bonne longueur de clous. Euh…?

  • Je ressens un malaise en entrant dans la maison de mon amoureux et l’irrésistible besoin d’entrer dans la chambre à coucher. J’y découvre, sur la table de nuit, une pince à cheveux qui ne m’appartient pas. C’est la preuve qu’il m’a été infidèle.

Notre petite voix intérieure, c’est notre intuition. Notre messager. Notre ange gardien. Et nous devons écouter ce qu’elle a à dire. Elle est différente du feeling que nous éprouvons lorsque nous nous faisons du mauvais sang pour un rien. Nous la ressentons, la percevons différemment. Et, bien souvent, elle vient avec un goût d’étrangeté. Comme cette pulsion, par exemple, qui nous dit de ne pas emprunter le même trajet que d’habitude. Ou toutes ces choses qui nous arrivent tout à coup pour retarder notre départ pour le travail.


Tout fait du sens. Tout a un but. Alors apprenons à faire de notre PVI notre alliée car sa motivation est de véritablement aplanir notre chemin de vie. 🙏


___

Découvrez d'autres réflexions inspirantes comme celle-ci dans mon tout dernier livre : LE MIRACLE est en nous. Disponible via ma boutique en ligne ou chez votre libraire préféré (papier et numérique).

112 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page